Les foires et les salons professionnels permettent aux entreprises de se faire connaître, de booster leurs ventes ou d’améliorer leur visibilité. Il s’agit d’un excellent moyen de rencontrer de nouveaux clients et partenaires, d’échanger, de négocier et d’étendre son réseau.

Cependant, la participation à ce genre d’événement s’avère plus complexe qu’il n’y paraît et nécessite une organisation rigoureuse. Découvrez comment bien se préparer pour que votre participation à un salon soit une réussite.

1. Bien choisir son salon

Rien qu’en France, il existe des centaines de salons et de foires. Pour obtenir les retombées commerciales escomptées, choisissez votre salon en prenant en compte plusieurs éléments:

  • Le type de visiteurs ciblés: chaque salon ou foire attire des visiteurs au profil différent. Professionnels ou particuliers, familles, etc. Consultez les informations des années précédentes pour savoir quel salon vous convient le mieux.
  • Vos objectifs: pourquoi participez-vous à ce salon ? Souhaitez-vous vendre ? Rencontrer de nouveaux clients ou fournisseurs ? Proposer un nouveau produit / service ? Définissez clairement vos objectifs. Pour connaître votre retour sur investissement, les objectifs chiffrés sont plus faciles à mesurer.
  • Votre budget: la participation à un salon coûte cher. Les prix varient en fonction du lieu et de la notoriété de l’événement, allant de 300 à 1000 € le m². A cela, il faut ajouter les frais d’aménagement, le mobilier, les frais de personnel, les outils de communication, etc.

Idéalement, anticipez votre participation et commencez à préparer votre salon au moins 6 moins à l’avance. Pour être efficace, établissez un planning et désignez un responsable pour chaque tâche.

2. Concevoir soigneusement son stand

Définissez un cahier des charges précis concernant la configuration de votre stand (aménagement des espaces, mobilier, décoration, signalétique et panneaux de communication) en prenant en compte les contraintes spécifiques de l’événement.

Pour l’aménagement du stand, vous pouvez choisir de le faire vous-même, passer par l’organisateur du salon ou faire appel à un professionnel. Cela dépend surtout de votre budget.

Enfin, étudiez le plan du salon avec attention et choisissez un emplacement stratégique, qui se situe idéalement sur les principaux axes de passage. Réservez le plus tôt possible car l’attribution des stands se fait souvent sur la base du premier arrivé, premier servi.

3. Communiquer

Annoncez votre participation au salon sur les réseaux sociaux et votre site Internet au moins un mois en amont de l’événement. Trois semaines avant, lancez vos invitations par email, courrier ou téléphone.

Pendant l’événement, attirez l’attention et faites venir les visiteurs en organisant des animations, jeux-concours, conférences, etc. Prévoyez également des outils de communication à diffuser sur votre stand comme des brochures, des vidéos, des échantillons de produits, etc. N’oubliez pas les indispensables objets publicitaires comme les tours de cou personnalisés, les stylos, clés USB, casquettes, etc. pour équiper votre personnel et offrir aux visiteurs. Par exemple, Maxilia.fr propose un large choix de tours du cou personnalisés de qualité.

4. Dresser le bilan

Le salon est terminé, c’est l’heure de faire le bilan avec votre équipe afin de déterminer les actions qui ont bien fonctionné, de proposer des améliorations possibles, d’analyser les chiffres et de lancer les actions post-salon.

Une semaine après le salon, contactez les personnes rencontrées par email ou par téléphone. Prenez rendez-vous, envoyez de la documentation. Le succès de votre salon et les retombées commerciales dépendent des efforts que vous fournissez.